Flatten the Fares -- Stop the Fare Increase! - Horizon Ottawa

Flatten the Fares -- Stop the Fare Increase!

Written collaboratively by Courage Ottawa, Free Transit Ottawa, Ecology Ottawa, Ottawa Transit Riders and Horizon Ottawa

The City of Ottawa’s draft budget for 2021 proposed a 2.5% increase in transit fees—an increase that is at odds with Ottawa’s commitment to climate action and equity.

Although many Ottawa residents are working or studying from home as the COVID-19 pandemic continues, many essential workers, low income families, folks with disabilities are still riding the bus or have no choice but to take the LRT. The proposed 2021 budget will again raise fares, even though Ottawa already has the highest cash fare among major Canadian cities.

The 2.5% fare increase represents up to hundreds of dollars more per year for Ottawan families. Meanwhile, incredibly expensive road widenings continue, property taxes stay low, and the police budget increases. The City of Ottawa has the budget to provide stable funding to transit, but is choosing to spend it on other things. We urge you to prioritize transit.

In 2019, our City declared a climate emergency. Deferring cycling infrastructure projects, increasing transit fares, and expanding the urban boundary are all examples of how the City has failed to uphold its promise. How is the City going to meet its climate goals if we keep incentivizing driving? Raising transit fares goes explicitly against the City’s goal of prioritizing active transportation and achieving complete, 15-minute neighbourhoods. Raising fares will deter ridership, create more traffic, and concurrently, more emissions.

Now is the time to show municipal leadership. Now is the time to stop making low income residents spend more and more on essential services. Transit is more than just commuting—for some of Ottawa’s most vulnerable population, it’s about surviving.

We, the undersigned, urge Ottawa’s Mayor and Councillors to vote against the proposed 2.5% transit fare increase. The City should freeze transit fares this year while providing residents with a reliable transit system.

__________________________________________________________________________________________________

Rédigé en collaboration par Courage Ottawa, Free Transit Ottawa, Ecology Ottawa, Ottawa Transit Riders et Horizon Ottawa

Le projet de budget de la Ville d’Ottawa pour 2021 propose une augmentation de 2,5% des frais de transport en commun - une augmentation qui est en contradiction avec l’engagement d’Ottawa envers l’action climatique et l’équité.

Bien que de nombreux résidents d'Ottawa travaillent ou étudient à domicile alors que la pandémie du COVID-19 se poursuit, de nombreux travailleurs essentiels, des familles à faible revenu et des personnes handicapées prennent toujours l'autobus ou n'ont pas d'autre choix que de prendre le train léger. Le budget proposé augmentera les tarifs, même si Ottawa a déjà le tarif le plus élevé parmi les grandes villes canadiennes.

L'augmentation tarifaire de 2,5% représente jusqu'à des centaines de dollars de plus par année pour les familles ottaviennes. Pendant ce temps, les élargissements de routes incroyablement coûteux se poursuivent, les impôts fonciers restent bas et le budget de la police augmente. La Ville d'Ottawa a le budget pour fournir un financement stable au transport en commun, mais elle choisit de le dépenser pour d'autres choses. Nous vous exhortons à donner la priorité au transport en commun.

En 2019, notre ville a déclaré une urgence climatique. Le report des projets d'infrastructure cyclable, l'augmentation des tarifs de transport en commun et l'élargissement des limites urbaines sont tous des exemples de la façon dont la Ville n'a pas tenu sa promesse. Comment la Ville va-t-elle atteindre ses objectifs climatiques si nous continuons à encourager la conduite automobile? L’augmentation des tarifs de transport en commun va explicitement à l’encontre de l’objectif de la Ville de donner la priorité au transport actif et de créer des quartiers complets de 15 minutes. L'augmentation des tarifs découragera l’utilisation du service, créera plus de trafic et, de même, plus d'émissions.

Il est maintenant temps de faire preuve de leadership municipal. Il est temps d'arrêter d’obliger les résidents à faible revenu de dépenser de plus en plus pour les services essentiels. Le transport en commun est plus que de simples déplacements - pour les plus vulnérables d’Ottawa, il s’agit d’une question de survie.

Nous, soussignés, exhortons le maire et les conseillers d’Ottawa à voter contre l’augmentation proposée des tarifs de transport en commun de 2,5%. La Ville doit geler les tarifs de transport en commun cette année tout en offrant aux résidents un système de transport en commun fiable.

407 SIGNATURES
500 signatures

Will you sign?

connect